Article Journal des Entreprises -

> Pays de la Loire  - JDE Edition


Sarthe. Acquisitions et création pour Groupe Dorise

Le Manceau poursuit ses opérations de croissance avec l’acquisition de deux sociétés basées en Haute-Marne et la création d’une nouvelle filiale à Toulouse. Depuis fin 2014, Dorise se transforme en groupe dédié au négoce d’outils de coupe pour l’industrie en reprenant des PME spécialisées.

Basé au Mans, le groupe Dorise fait l’acquisition de la société ACM 52 et sa filiale M-TEC, toutes deux basées en Haute-Marne. Fortes de 3,2 M€ de chiffre d’affaires et employant 7 salariés, elles permettent au Groupe Dorise de couvrir l’est de la France.

Depuis la cession fin 2014 de son activité de fournitures de pièces industrielles, son dirigeant Philippe Dorise réoriente son entreprise par croissance externe vers le négoce d’outils de coupe. ACM 52 et M-TEC rejoignent ainsi les trois autres filiales du groupe : Mecacoupe (9 M€ de CA) à Bourges, Langlet (6,7 M€ de CA) dans la Somme et Iltec (2,5 M€ de CA) dans la Drôme. L’ensemble représente un chiffre d’affaires de 21 M€ et emploie 63 salariés. Des structures qui conservent leurs dirigeants et leur identité.

> Création à Toulouse

Parallèlement, Philippe Dorise finalise la création d’une nouvelle filiale à Toulouse. Baptisée Occitec, l’entreprise est organisée autour d’une activité de distribution des produits Dorise dans le sud-ouest de la France et d’un pôle de gestion des grands comptes aéronautique et armement. Deux secteurs que l’entrepreneur entend travailler depuis Toulouse.
Le déploiement du groupe doit se poursuivre d’ici à la fin de l’année vers la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. A terme, Philippe Dorise vise 10% du marché national, estimé à 250 M€.